A même époque l’année dernière, nous touchions un point bas historique en matière de taux de crédit immobilier, et la question qui se posait alors était la suivante :

Comment allaient évoluer les taux des crédits immobiliers en 2017 en étant à un niveau aussi faible ?

Taux des prêts immobiliers toujours bas au premier trimestre

Le premier trimestre a été très positif puisque la demande de crédit immobilier est restée forte et les taux sages. Aucun mouvement réel à la hausse des conditions de crédit n’a été constaté.

A cela plusieurs explications : premier point, les OAT, Obligations Assimilables du Trésor (lire http://www.courtage-solutions-immobilier.fr/taux-credit-immobilier-csi-paris/) qui servent de référence aux taux des crédits immobiliers se sont stabilisées autour de 0,75%. Deuxième point, l’inflation n’est pas repartie, ce qui est déterminant pour une éventuelle hausse des taux de crédit. Enfin, les banques ont continué de bénéficier d’une politique accommodante de la BCE (Banque Centrale Européenne) pour se financer à bas coût et également maintenu des objectifs commerciaux 2017 ambitieux en matière de distribution de prêts immobiliers.

Une hausse des taux aurait pu bloquer le marché, et l’heure était plutôt à maintenir des taux bas afin de préserver une bonne dynamique dans cette période pré-électorale, qui en général déjà, a tendance à ralentir le marché de l’immobilier.

Quelques mouvements sur les taux relatifs à la période électorale

Tout en restant historiquement bas, les taux des crédits ont progressé légèrement en avril devant l’incertitude liée aux résultats de l’élection présidentielle et la prise en compte des programmes économiques de certains candidats. Le taux des OAT a augmenté alors jusqu’à 1,20% fin mars début avril. Dès le résultat des élections présidentielles connu, les taux des crédits se sont détendus à nouveau grâce à des marchés financiers rassurés. Les OAT sont revenues alors au plus bas en juin à 0,60%.

Durant la période estivale, l’activité immobilière s’est maintenue et, en moyenne, les taux des crédits immobiliers sont restés stables à des niveaux toujours très bas (lire également http://www.courtage-solutions-immobilier.fr/stabilite-des-taux-de-credit-immobilier/). Historiquement, il est pourtant souvent observé durant les mois d’été une hausse des taux proposés.

Taux à nouveau en baisse après une période relativement stable

Historiquement, à la rentrée, les taux des prêts immobiliers n’ont aucune raison de remonter. Cette période est en effet très importante en terme commercial pour les banques qui cherchent à capter de nouveaux clients pour éventuellement remplir leurs objectifs annuels de production de crédits immobiliers. De plus, les taux directeurs sont restés inchangés à 0% et les OAT se sont situées régulièrement en dessous de 0,80% depuis fin juillet. C’est dans ce contexte que quelques premières baisses de taux sont enregistrées en septembre, et ce, après une période relativement stable de 9 mois.

Quelles perspectives pour le dernier trimestre et le début 2018 ?

Les banques débutent pendant ces mois de fin d’année leur nouvelle production pour l’année suivante, donc normalement, nous ne devrions pas constater de hausses de taux sur les prêts immobiliers, les prêteurs n’ayant aucune raison de les augmenter. La tendance à la baisse des taux s’est même confirmée en octobre et depuis début novembre assez nettement.

La fin d’année se présente donc plutôt favorablement en matière de conditions d’emprunt pour toutes les raisons évoquées précédemment : taux des OAT toujours bas, inflation maitrisée, politique de la BCE favorable, objectifs de production de crédits immobiliers toujours forts.

Ainsi, la fin de l’année et le début de l’année 2018 devraient continuer sur la même tendance et les mois prochains enregistrer encore quelques baisses légères sur fond de concurrence accrue entre banques afin de fidéliser de nouveaux clients. Il faudra cependant surveiller de près au cours du premier semestre le niveau de la reprise économique et de la croissance qui pourraient s’accompagner éventuellement d’un retour de l’inflation et alors d’une possible hausse des taux.

Courtage et Solutions en Immobilier (CSI Paris), courtier spécialisé en prêt immobilier et en assurance, est en mesure de vous apporter son expertise et ses conseils en matière de prêt immobilier et d’assurance. Nous vous accompagnerons et optimiserons le montage ainsi que la présentation de votre dossier de prêt à nos différents partenaires bancaires et assureurs. Contactez-nous au 01.56.59.16.76 ou www.courtage-solutions-immobilier.fr/